Reseau Classique

INSTALLATION TYPE d’un générateur de vapeur avec récupération des condensats. La vapeur est ici utilisée pour chauffer :

Il est indispensable de respecter la réglementation en vigueur.

  • 1 = Vanne d’arrêt vapeur INOX
  • 2 = Purgeur vapeur INOX
  • 3= Anti retour INOX
  • 4 = Voyant de passage INOX
  • 5 = Filtre vapeur INOX

Respecter les pentes !


LIGNE VAPEUR
Pente inverse : évite le retour d’eau condensée vers la chaudière et aide le traitement des condensats.
Tuyauterie vapeur en INOX – raccords par filetage + ruban téflon ou par brides avec joints.
La vapeur est fournie par la chaudière.
La vapeur va se condenser dans les tuyauteries qui sont + froides que la vapeur : cela provoque des condensats.
Ces condensats ne peuvent s’accumuler dans les tuyauteries : entraînés par la vapeur cela provoque des coups de bélier et de l’érosion.
Il faut donc installer un purgeur de ligne (2) pour évacuer les condensats vers la bâche à eau.
Un anti-retour (3) évite les remontées de condensats.
Un voyant de passage (4) peut être installé pour le contrôle du bon fonctionnement.
Le réservoir noir à l’extrême gauche est un séparateur de condensats (réservoir tampon) qui permet d’obtenir de la vapeur sèche de 60 à 98 % suivant les modèles. (facultatif)

Les piquages vapeur sont réalisés par des cols de cygne.

ECHANGEUR VAPEUR
La vapeur cède ses calories dans l’échangeur, refroidit et se condense.
Les condensats obtenus vont s’accumuler dans l’échangeur et le bloquer.
Il faut donc installer un purgeur (2) pour evacuer les condensats vers la bâche à eau.
Le type de purgeur à installer dépendra du type d’échangeur et de l’application.
Un anti-retour (3) évite les remontées de condensats et protège le purgeur.
Un voyant de passage (4) est installé pour le contrôle du bon fonctionnement.
Les vannes vapeur (1) permettent d’isoler le circuit pour la maintenance des purgeurs.
Le filtre vapeur protège le purgeur.

BACHE A EAU

L’ensemble des condensats est récupéré dans la bâche à eau.
Une arrivée d’eau froide adoucie complete le niveau de la bâche et permet de refroidir les condensats.
Generalement les pompes équipant les chaudières ne supportent pas des températures d’eau élevées.
Les condensats reviennent à 80/90 °C et doivent donc être refroidis grâce à une régulation de température d’eau.